Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

               logo-londres-2012.png

Le logo satanique annonçant l'antéchrist pour 2012.

C'est plus clair comme ça.L’Iran vient d’annoncer qu’il refuserait de présenter son pays au JO de Londres tant que ce pays garderait son logo qui serait raciste selon lui. En effet en triturant ce logo dans ce sens on arrive clairement au mot ZION qui veut dire Sion en anglais. Or ceci ne peut pas être fortuit lorsque l’on sait que Londres s’est toujours voulue comme la nouvelle-Jérusalem, celle qui succéderait à Rome la ville chrétienne. Autrement dit Londres 2012 serait la prise de pouvoir de Londres finissant ainsi le pouvoir chrétien sur le monde et y substituant son antéchrist qui serait le prince William selon certaine sources bien informées. Mais reprenons dans l’ordre…

 

Londres est une ville maçonnique comme chacun sait. Une ville qui a été ravagée par un formidable incendie en 1666 ( Un hasard encore?) et reconstruite selon les rites ésotériques occultes maçonniques. Le grand architecte de cette reconstruction fût bien sûr lui-même franc-maçon. Je vous renvoie sur cet article fort détaillé sur la reconstruction de Londres, ses monuments et les références maçonniques.

Il faut noter que pour les francs-maçons anglais, et cela explique beaucoup de choses, ils étaient les descendants d’une tribu égarée d’Israël et de la lignée du roi David. En conséquence ils croyaient que Londres devait être la capitale d’un empire global capable de succéder à Rome en incarnant une nouvelle religion. Si on s’arrête quelques instants devant cette révélation des maçons anglais on peut très bien comprendre le développement et la puissance actuelle de l’empire anglo-saxon qui dirige le monde ainsi que la sensation que le sionisme est au-dessus des lois. Surtout si l’on sait que les USA sont une construction maçonnique. Bref leur volonté s’accomplit mais elle n’est pas encore terminée. Il leur faut construire la Jérusalem temporelle puisque la Jérusalem céleste existe déjà, bien qu’elle soit encore contestée par des musulmans qui y ont édifié, en plus, une mosquée sur le lieu de création du troisième temple! Ceci explique plus clairement cela.

Alors où Londres devra-t-il construire sa Jérusalem temporelle, le lieu d’unification des peuples nécessaire à l’accomplissement du nouvel ordre mondial? Et bien, sur le site de Londres 2012 opportunément laissé en friche depuis de nombreuses années.  Quoi de mieux que les JO, ces grand-messes populaires, pour passer des messages au monde entier réunit dans une même communion passionée. Etonnant dans cette capitale où les loyers sont si chers et où la City règne en maître d’avoir laisser ce terrain en friche tant d’années. A croire que tout était prévu d’avance… Il faut noter que c’est le chef du service politique des affaires étrangères du Financial times qui écrivait en décembre 2008 qu’il fallait pour le monde un gouvernement mondial mais que cela ne pouvait marcher que si la démocratie était abolie…

2012 est une année marquante pour tellement de civilisations à travers le monde qu’on ne peut s’en désintéresser. On sent bien qu’il peut se passer des événements improbables susceptibles de chambouler notre quotidien. Déjà l’année 2011 s’annonce palpitante entre les révolutions populaires et les catastrophes planétaires qui s’enchaînent. Or ceci ne peut être qu’un avant-goût. 2012 doit marquer la fin d’un monde et ce peut être la fin du monde chrétien et le début d’une nouvelle religion, une religion unique pour le monde. Mais pour cela il va falloir un événement d’importance mondiale. Un événement suffisamment puissant pour nous unir tous, citoyens du monde, dans une même fraternité, un même ravissement planétaire contagieux. On a pu constater de la puissance d’un événement mineur comme le 11 septembre. Ben oui mineur: deux tours (euh non trois!), 3000 morts c’est rien mais ça a suffit pour déclencher le régne des néos-cons et leur domination idéologique sur l’occident. Quel peut être celui de 2012?


Il aura forcément lieu à Londres qui sera le centre d’intérêt du monde entier. Dans le jeu de cartes des Illuminati crée par Steve Jackson en 1990 nombre d’événements ont été annoncés comme notamment le 9/11.

Or la carte concernant Londres est représentée par Big Ben se fracassant sur le sol et devant lui 5 humains, représentant les 5 continents, dans un état plutôt extatique. Comme si une révélation leur était livrée. On ne peut imaginer que le retour du messie comme étant suffisamment fédérateur pour toutes les croyances du monde et toutes les civilisations du monde. Et puis cela coïnciderait avec les prophéties bibliques. Dans le Coran il est écrit que le Dajjal devancera la venue du messiah. Le Dajjal c’est le faux-messie, l’antéchrist quoi.

On a même une petite idée sur celui qui pourrait être le Dajjal de Londres 2012: le prince William. On peut même croire qu’il est clairement annoncé lorsque l’on regarde la mascotte officielle de Londres 2012 troublante représentant l’œil qui voit tout et à son

sommet une pyramide. Et sur la pyramide la lettre W comme William. Bluffant non? Pas tant que cela lorsqu’on s’intéresse de près à la lignée royale d’Angleterre. Diana de par sa lignée mérovingienne remontait jusqu’en Israël et lui a donc donné la ligne de sang lui permettant de pouvoir être reconnu par la loi hébraïque en temps voulu. La royauté britannique se réclame descendre du roi David dont sera issu le messie pour les juifs. Une fois qu’il aura conquis le trône d’Angleterre grâce à un événement « terrific » devant se dérouler durant ces JO de 2012 (?) il pourra donc se faire reconnaître par la Jérusalem céleste d’Israël. Tout se tient et pourquoi pas? En tout cas les symboles, le lieu d’édification de Londres 2012 qui se construit dans un environnement entourée de rues aux noms ésotériques et sur des lignes de magnétisme terrestre, la lignée royale d’Angleterre, la franc-maçonnerie, le sionisme, tout concoure à tout ce que tout commence vraiment en 2012. Tout quoi? Satan seul le sait…

 

mascottelondres20121.jpg

 

 


 

 

 

 

 

 

 

En tapant les séquences de lettres "NOM", "ONO", "NON"... sur un clavier alphanumérique récent d'un téléphone, on obtient la séquence numérique 666 sur l'écran LCD. "ONO" est un "NOM" et "NON" la fin d'un autre "NOM", à savoir ceux de Yoko ONO et John LENNON. (Remarquons au passage que "ONO" est l'inverse de "NON").

logo de la paix ou croix de Néron ou de Satan

publicité avec croix de Néron ou de Satan

 

Le faux symbole de paix qui apparaît sur l'écran est en fait à l'origine, un symbole occulte connu depuis l'Antiquité, à savoir la "croix de Satan" ou "croix de Néron", commémorant le massacre de chrétiens transformés en torches vivantes sur l'ordre du Dictateur Romain. Ce signe symbolise une croix renversée — les bras de la croix tombant comme signe de défaite — à l'intérieur d'un cercle d'invocation ou de protection démoniaque. Ce signe "de paix" donc signifie que le Christianisme est vaincu. Cette croix du Malin est répandue à présent sur toute la planète. Présente aux USA avec le mouvement hippie des années 60, elle a été rendue populaire au

 

début des années 80 par les Soviétiques en Europe, qui furent les bailleurs de fonds finançant la montée au pouvoir des premiers "verts" en Allemagne dans leur lutte contre l'installation de missiles Pershing Américains dans le cadre d'un pacte de l'OTAN pour contrer l'installation des SS20 Russes aux frontières de la CEE.

 

Le mouvement "Greenpeace" qui n'est pas tout à fait ce que l'on croit ou tente de faire croire qu'il est, n'est pas étranger à sa diffusion à grande échelle.

 


 

 

 

 

 

Le Pentagone Américain

 

 

 

 Document graphique extrait du site chrétien américain

http://www.christwatch.com

 

 

 

 

Maison Blanche et plan Satanique d'origine

 

Document graphique extrait du site chrétien américain

http://www.christwatch.com

 

 

pentagone

 

   L'animation montre que le Pentagone (Quartier général des forces armées américaines) s'inscrit dans le cœur d'un Pentagramme.

Dans la perspective de la Maison Blanche (White House) les squares délimitent le périmètre d'un Pentagramme.

Peu à peu, au fil des cadres et de la description de différents symboles occultes, on se rend compte qu'il existe une logique, un fil conducteur, un agenda caché, dont nous vivons la phase finale, bref qu'une toile se tisse depuis l'aube ds temps sous inspiration du Prince de ce monde, qui se joue des hommes en se masquant sous des identités diverses. Le but recherché est la mondialisation et la mise sous soupe de chaque citoyen-esclave d'une élite de serviteurs à la solde de Lucifer qui leur a promis titres, postes et richesses pour ce Nouvel Ordre Mondial.

 


 

 

 

— les bras de la "croix de Satan" ou "croix de Néron" tombant comme signe de défaite découle de la croix renversée qui demeure le signe de rébellion le plus répandu — Il apparaît parfois de manière subliminale ou dans des situations dont on ne peut que s'étonner! Et l'étonnement de Jean devant l'abomination affichée de la Grande Prostituée Romaine trouve sa justification à notre époque... Le pape Jean Paul II avec son culte marial démoniaque n'en n'est plus à une compromission ou un blasphème près! Et la situation avec l'arrivée de la Super Eglise Romaine Oecuménique ne peut qu'empirer...

croix renversée Satanique sur siège papal

croix renversée Satanique sur siège papal

 

 


 

 


Partager cette page

Repost 0
Published by